Vers Un Nouveau Partenariat Avec Les Municipalités Du Québec

Le chef du NPD veut renforcer les relations entre Ottawa et les villes et villages   GATINEAU – Lors d’une allocution devant les membres de l’Union des municipalités du Québec, réunis aujourd’hui à Gatineau, le chef de l’opposition officielle, Thomas Mulcair, s’est engagé à redonner aux villes et communautés une voix à Ottawa.   « Depuis trop longtemps, le gouvernement fédéral manque à sa responsabilité de travailler avec les provinces sur des enjeux importants pour les municipalités, a-t-il déclaré. Ces dernières ont plus de responsabilités que jamais, du développement économique à l’établissement des immigrants. Pourtant, on s’attend à ce qu’elles remplissent leurs obligations sans aide financière suffisante. »   Il a rappelé que le programme Fonds Chantiers Canada, pour la construction et l’amélioration des infrastructures, prendrait fin dans trois ans et qu’aucun financement fédéral n’avait été confirmé pour la suite. « Le NPD va s’assurer que le gouvernement tienne sa promesse d’établir un plan à long terme, qui prendra la relève du programme », a assuré M. Mulcair.   M. Mulcair a souligné qu’il fallait associer la protection de l’environnement au développement économique.   M. Mulcair a rappelé que c’était grâce à la ténacité du NPD que les conservateurs avaient finalement accepté de financer le remplacement du pont Champlain, à Montréal. Il a aussi rappelé les propositions néo-démocrates pour une stratégie pancanadienne de transport en commun et pour un plan de logement abordable.   « J’ai hâte de travailler aux côtés de l’UMQ  et des municipalités pour construire avec elles une relation encore plus forte et durable. Et pour garantir un avenir meilleur aux villes et aux communautés québécoises », a-t-il conclu.