QUI DÉFEND LE QUÉBEC CHEZ LES LIBÉRAUX DE TRUDEAU?

 

OTTAWA – Les libéraux sont au pouvoir depuis un an et demi, et le plan concret du gouvernement pour défendre les intérêts des Québécoises et Québécois se fait toujours attendre. Selon le caucus du Québec du NPD, ce gouvernement a démontré un grand manque de respect envers le Québec dans plusieurs dossiers, notamment en rejetant du revers de la main la demande de Philippe Couillard d’avoir une discussion sur la place du Québec au Canada. 

« Durant la campagne électorale, Justin Trudeau avait promis au Québec un “vrai partenariat”, a rappelé Alexandre Boulerice, lieutenant-Québec du NPD. Mais de toute évidence, il n’y a pas une relation d’égal à égal entre M. Trudeau et M. Couillard. La relation entre Québec et Ottawa est toujours aussi houleuse qu’avant », a-t-il ajouté. 

Il ne manque pas d’exemples pour illustrer que le gouvernement Trudeau semble peu préoccupé de l’opinion québécoise : action tardive pour venir en aide à l’industrie du bois d’œuvre; absence de compensation pour l’industrie laitière québécoise à la suite de l’AECG; inaction pour lutter contre les paradis fiscaux et s’assurer que les grandes corporations paient leur juste part (le NPD mène toujours une campagne contre les paradis fiscaux, incluant un débat en Chambre pour mettre fin aux échappatoires fiscales), ingérence possible dans les compétences québécoises en raison de la création de la fameuse banque de privatisation de l’infrastructure; et le fait d’obliger le Québec à accepter moins d’argent pour le financement en santé. 

« Depuis l’élection des libéraux, on se demande qui représente le Québec autour de la table du cabinet du gouvernement de M. Trudeau, a conclu M. Boulerice. De toute évidence, le premier ministre, qui s’est déclaré lui-même “général du Québec”, est porté disparu au combat. » 

 

  – 30 –

 
Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou media@npd.ca