Pierre-Luc Dusseault Défend Haut Et Fort Le Droit Des Femmes De Choisir

Le NPD rejettera à l’unanimité la motion conservatrice
visant à rouvrir le débat sur l'avortement.

SHERBROOKE– Le 25 septembre 2012.  Le débat sur l’avortement ne doit pas êtrerouvert, estime le député néo-démocrate Pierre-Luc Dusseault (Sherbrooke) qui réitère son engagement à protéger le droit de choisir des femmes. L'objectif ultime de cette motion est de recriminaliser l'avortement, c’est pourquoi il est contre la motion déposée par le député conservateur à ce sujet.

« Je n'arrive pas à comprendre pourquoi ceux qui s'opposent
catégoriquement à l'avortement veulent imposer leurs croyances aux autres en
voulant modifier le Code criminel. Aucune loi au Canada n'oblige une femme à se faire avorter. Par ailleurs, personne ne force les femmes qui sont contre
l'avortement à en subir un ».

« La décision de se faire avorter est une décision morale et
personnelle, et dans une société libre et démocratique, la conscience de la
personne visée doit primer sur tout autre facteur au moment de prendre une
telle décision » ajoute M. Dusseault.

«Le NPD est le seul parti reconnu qui votera unanimement contre la motion conservatrice. Les femmes canadiennes se sont battues avec détermination et courage afin d’obtenir le droit à l’avortement et nous devons respecter cet important acquis de notre société», conclut la porte-parole du NPD en matière de justice, Françoise Boivin (Gatineau).