LES LIBÉRAUX REFUSENT DE REMETTRE LE RÉGIME D'ASSURANCE-EMPLOI SUR LES RAILS

 

OTTAWA — Ce soir à Ottawa, les députés libéraux ont voté contre la proposition des néo-démocrates qui visait à s'assurer que le gouvernement respecte ses promesses électorales en remettant le régime d'assurance-emploi sur les rails.

« Les Canadiens sont confrontés à une crise de l'assurance-emploi – un programme auquel ils sont tenus de cotiser, mais auquel ils n'ont pas accès quand ils en ont le plus besoin. En votant contre notre motion pour remettre le régime sur les rails, les libéraux disent aux Canadiens que leurs priorités ne comptent pas », a déclaré la porte-parole du NPD en matière d'assurance-emploi, Niki Ashton (Churchill—Keewatinook Aski).

Le NPD avait proposé au gouvernement d'établir un seuil de 360 heures afin d'être admissible aux prestations courantes de l'assurance-emploi, d'annuler les réformes conservatrices néfastes et de protéger la caisse d'assurance-emploi afin qu'elle ne puisse plus jamais être pillée par des gouvernements libéraux ou conservateurs.

« Ce vote met de l'avant les réelles intentions du gouvernement. Les libéraux laissent la porte grande ouverte pour aller piger dans la caisse d'assurance-emploi afin d'éponger leurs futurs déficits, a ajouté la députée Karine Trudel (Jonquière), responsable de cette motion. C'est décevant de voir que les libéraux refusent de protéger la caisse. Les cotisations des Canadiens ne devraient plus jamais servir à renflouer les coffres du gouvernement. »

– 30 –

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou npdcom@parl.gc.ca