Les jeunes néo-démocrates demandent au Premier ministre de renvoyer son ministre de la jeunesse

L’aile jeunesse du NPD du Canada a émis une déclaration sommant Justin Trudeau de démissionner de son poste de ministre de la Jeunesse :

 

« Puisqu’il a, à répétition, omis de respecter les engagements qu’il avait pris auprès des jeunes Canadiens et n’a pas réussi à régler les problèmes importants auxquels ceux-ci font face, les Jeunes néo-démocrates du Canada demandent au premier ministre d’abandonner son rôle de ministre de la Jeunesse et de trouver quelqu’un qui prendra ce travail au sérieux.

La semaine dernière seulement, le premier ministre s’est dit en accord avec l’attribution de dossiers criminels aux jeunes pour possession de marijuana, il est revenu sur sa promesse de corriger le système électoral et il n’a pas réussi à présenter de plan visant à régler le problème des emplois précaires. Ce ne sont que les plus récentes d’une série d’énormes déceptions pour les jeunes Canadiens. Il ne s’agit pas uniquement de promesses libérales brisées : ce ministre a démontré un clair manque d’engagement quant à la construction du type de pays dont les jeunes Canadiens ont besoin pour réussir.

Ces déceptions s’ajoutent à l’adoption, par le premier ministre, des cibles de réduction des gaz à effet de serre inadéquates de Stephen Harper, lesquelles ne nous permettront pas de répondre à nos obligations internationales en matière de changements climatiques. Quand des jeunes ont remis en question sa bonne foi sur cet enjeu et d’autres, le premier ministre les a grondés pour leur “mauvais comportement”.

Justin Trudeau s’est présenté en politique en promettant d’apporter du vrai changement et de mettre au premier plan les dossiers importants aux yeux des jeunes Canadiens – à tel point qu’il s’est attribué ce ministère. Il est maintenant clair que ce n’était qu’un exercice de relations publiques.

Si le ministre de la Jeunesse refuse de faire son travail, nous croyons qu’il devrait se mettre à pied lui-même. »