Le NPD Veut Que Les Jeunes Votent

Ottawa– Le 28 mai 2013 - La porte-parole adjointe de l’opposition officielle en matière de réforme démocratique, Alexandrine Latendresse (Louis-St-Laurent), a présenté une motion au Comité permanent de la procédure et des affaires de la Chambre visant à adopter des mesures immédiates pour moderniser notre système électoral de manière à faciliter la participation des jeunes :

« Que ce comité:

 (a)          Reconnaisse que les rapports du directeur général des élections du Canada soumis au Parlement depuis 2010 démontrent que, si le Parlement ne modernise pas le système électoral afin d’engager les jeunes Canadiens et Canadiennes, des pourcentages d’électeurs éligibles de plus en plus bas se présenteront pour voter lors des élections futures; et donc

 (b)          Entreprenne une étude compréhensive avant décembre 2013 sur les mécanismes potentiels qui augmenteraient la participation électorale chez les jeunes au Canada, en vue d’implanter ces changements à temps pour la prochaine élection fédérale, incluant : moderniser le système d’enregistrement en ligne; mettre en place des stations de votes sur les campus universitaires et collégiaux partout au pays; recruter et former plus de jeunes comme fonctionnaires électoraux; accroître la sensibilisation pour savoir comment et où voter, particulièrement chez les étudiants universitaires et collégiaux en mobilité; considérer un système de vote électronique; considérer l’enregistrement automatique; et, éliminer les obstacles à l’enregistrement des jeunes à l’âge de 16 ans comme électeurs potentiels, avant d’être éligibles pour le vote à l’âge de 18 ans. »