LE NPD MIJOTE UN PLAN POUR LA GRATUITÉ DES CONTRACEPTIFS

OTTAWA – Pour souligner la fin du Mois de l’histoire des femmes au Canada, le NPD renouvelle sa demande au gouvernement libéral de rendre gratuit l’accès aux contraceptifs. À l’Halloween, nous honorons les « sorcières » qui, tout au long de l’histoire, se sont battues pour l’accès à la contraception.

« Au Moyen-Âge, les femmes qui utilisaient ou qui faisaient la promotion des moyens contraceptifs étaient considérées comme des sorcières et pouvaient être condamnées à brûler sur un bûcher. Et même à l’époque moderne, les femmes avaient encore du mal à accéder à des soins de santé reproductive, a déploré la députée néo-démocrate Irene Mathyssen (London-Fanshawe). Le NPD est convaincu que de nos jours, les contraceptifs devraient être gratuits pour toutes les femmes. Un meilleur accès à la contraception est une question d’égalité entre les sexes, de droits à la santé reproductive et de droits de la personne. »

Les temps ont changé depuis le Moyen-Âge, et les Canadiennes qui utilisent des contraceptifs ne sont désormais plus accusées de sorcellerie. Toutefois, des obstacles demeurent quant à l’accès à la contraception, notamment les coûts, qui empêchent beaucoup de femmes de profiter des options disponibles. Cela touche injustement les jeunes, les immigrantes et les femmes ayant un faible statut socioéconomique.

« Nous avons un premier ministre qui se proclame féministe et un gouvernement qui affirme promouvoir et protéger les droits de la personne et l’égalité entre les sexes. Ne serait-ce donc pas simple de donner aux Canadiennes le plein contrôle sur leurs droits en matière de santé reproductive? a demandé Mme Mathyssen. Célébrons le courage et les réalisations de celles qui se sont battues pour le droit des femmes à réguler leur propre fertilité et à décider pour elles-mêmes en rendant les contraceptifs d’ordonnance gratuits pour le 150e anniversaire du Canada. »

– 30 –

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec : Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou media@npd.ca