LE NPD INTERPELLE LA MINISTRE DES TRANSPORTS DANS LE DOSSIER DE L’AÉROPORT DE SHERBROOKE

SHERBROOKE -- Les députés néo-démocrates Pierre-Luc Dusseault (Sherbrooke) et Jean Rousseau (Compton-Stanstead) ont écrit aujourd’hui à la nouvelle ministre des transports Lisa Raitt afin de la rencontrer pour clarifier les raisons du refus de Transports Canada d’accorder les services de contrôles de sécurité à l’aéroport de Sherbrooke.

 «Transports Canada n’a fourni aucune explication quant à son refus d’accorder aux installations aéroportuaires régionales de Sherbrooke les services de contrôle de sûreté nécessaires pour opérer une liaison aérienne, et ce quatre jours avant l’expiration d’une entente de principe avec un transporteur national qui assurait la liaison de trois vols quotidiens partant de Sherbrooke, rappelle Pierre-Luc Dusseault. La ministre doit donc expliquer les raisons exactes du refus.»

 Notons que Sherbrooke est la seule agglomération de 200 000 habitants et plus au pays n’étant pas desservie par les lignes aériennes nationales.

 «La revitalisation de l’aéroport permettrait d’accueillir des investissements étrangers, favoriserait la création d’emploi et stimulerait indéniablement le développement économique de la région estrienne, ajoute Jean Rousseau. Nous souhaitons donc que la ministre revienne rapidement sur la décision de Transports Canada, car il en va du développement économique de toute la région.»