DUSSEAULT CONSTERNÉ PAR LES PROPOS DE LA MINISTRE BIBEAU AU SUJET DE L'AÉROPORT DE SHERBROOKE

Pierre-Luc Dusseault ne comprend pas le pessimisme de la députée qui siège au conseil des ministres

SHERBROOKE - Le député de Sherbrooke, Pierre-Luc Dusseault, a été très surpris d'entendre les propos de la députée de Compton-Stanstead et ministre du Développement international et de la Francophonie, Marie-Claude Bibeau, au sujet de l'aéroport de Sherbrooke. 

 

« Je suis consterné par les propos de la ministre dans le dossier de l'aéroport de Sherbrooke. C'est un volte-face pur et simple. Elle a confondu les électeurs lors de la dernière campagne électorale en disant faire de cet enjeu un dossier prioritaire. Le développement économique de Sherbrooke ne peut plus attendre », affirme M. Dusseault.

 

Ce dossier considéré comme prioritaire lors des dernières élections fédérales est tombé au bas de la liste de priorités de la ministre, malgré que ce dossier soit toujours considéré prioritaire aux yeux des acteurs politiques et économiques de Sherbrooke.

 

« Aujourd'hui, je me demande sérieusement si la députée et ministre était à Sherbrooke au cours des 6 dernières années. Je crois que les Sherbrookoises et les Sherbrookoises ont suffisamment attendu dans le dossier de l'aéroport de Sherbrooke. Il est inacceptable que celle qui siège au conseil des ministres à Ottawa nous laisse tomber de cette façon et relègue ce dossier au bas de sa liste de priorités », soutient le député de Sherbrooke.

 

« Les Sherbrookoises et les Sherbrookois espéraient avoir une voix forte au conseil des ministres pour faire débloquer ce dossier une fois pour toute, force est de constater aujourd'hui que notre voix est très faible à la table de décision », conclut Pierre-Luc Dusseault. 

-30-

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter :

Harun Jasarevic, adjoint parlementaire,
pierre-luc.dusseault.a1@parl.gc.ca ou 819-432-0153