DÉCLARATION DU NPD À L'OCCASION DE LA JOURNÉE MONDIALE DES RÉFUGIÉS

 

La porte-parole du NPD en matière d’immigration, de réfugiés et de citoyenneté, Jenny Kwan (Vancouver-Est), a fait la déclaration suivante : 

« En cette Journée mondiale des réfugiés, le NPD reconnaît le combat que mènent, partout dans le monde, les personnes forcées de quitter leur foyer en raison de la guerre, de la violence ou de la persécution.

Le Canada possède un long historique d’ouverture à l’égard des réfugiés, et nous devons continuer de soutenir ces personnes vulnérables. L’an dernier, 46 700 réfugiés ont été admis au Canada. Plus de 70 % de ces nouveaux arrivants provenaient de Syrie, où la guerre civile continue de semer la destruction et la dévastation.

Le premier ministre a affirmé que tout le monde était bienvenu au Canada, mais son gouvernement n’a pas encore suspendu l’Entente sur les tiers pays sûrs avec les États Unis. Conséquemment, les réfugiés aux États-Unis qui veulent se rendre au Canada doivent mettre leur vie en danger pour le faire. Nous ne pouvons pas laisser cela continuer. Par ailleurs, le gouvernement refuse aussi de prendre des mesures immédiates relativement à la Commission de l’immigration et du statut de réfugié, qui a accumulé un arriéré de plus de 24 000 dossiers, en raison de postes vacants et de sous-financement. Et chaque mois, 1 000 nouveaux dossiers s’ajoutent aux demandes en attente. À ce rythme, il faudra 11 ans pour finir de traiter toutes les demandes. Cela mine l’intégrité de notre système d’accueil des réfugiés.

Les néo-démocrates condamnent aussi sans équivoque l’interdiction de voyager imposée par Donald Trump. Nous croyons qu’une interdiction basée sur la race, la religion ou le lieu de naissance ne peut pas être tolérée.

Nous demandons au gouvernement libéral de prendre des mesures pour que les réfugiés puissent venir au Canada en toute sécurité. Entre autres :
 

  • Suspendre l’Entente sur les tiers pays sûrs;
  • Rehausser le nombre limite de réfugiés parrainés par le secteur privé;
  • Obtenir des assurances pour les personnes qui voyagent aux États-Unis afin qu’elles aient l’autorisation d’y séjourner sans subir de profilage racial ou de préjudice injustifié;
  • Augmenter le financement des services de réinstallation, et obtenir du financement ciblé pour les organismes qui soutiennent – dès leur arrivée – les demandeurs d’asile qui arrivent par voie terrestre.


Les Canadiens s’attendent à ce que leurs leaders se dressent face aux forces de la haine et de l’intolérance, et qu’ils fassent tout ce qui est en leur pouvoir pour aider les personnes vulnérables partout dans le monde. Les néo-démocrates se tiendront toujours debout face à ceux qui colportent des politiques de peur et de division, et ils lutteront pour que nos frontières demeurent ouvertes aux réfugiés. Le Canada est un pays de diversité, de paix et d’inclusion. Assurons-nous qu’il en sera toujours ainsi. »
 

– 30 –


Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou media@npd.ca