BILAN QUÉBEC : OÙ SONT LES 40 DÉPUTÉS LIBÉRAUX DU QUÉBEC?

OTTAWA – Aux côtés de ses collègues néo-démocrates du Québec, le député Alexandre Boulerice a fait le bilan sur le travail du gouvernement pour le Québec en 2016. Verdict : les quarante députés québécois du caucus libéral manquent à l’appel. Après un an au pouvoir, un plan concret du gouvernement pour défendre les intérêts des Québécoises et Québécois se fait toujours attendre.

« On nous avait dit que le Québec n’avait pas besoin de ‘lieutenant politique’ étant donné que Justin Trudeau se nommait lui-même ‘général du Québec’ » a déclaré Alexandre Boulerice, «eh bien, laissez-moi vous dire qu’avec un général comme ça, on n’a pas besoin d’ennemi. »

Durant la campagne électorale, Justin Trudeau avait promis au Québec un «vrai partenariat». Cependant, on se rend bien compte que la relation entre Ottawa et Québec est toujours aussi houleuse. Même les intérêts des banques passent avant ceux des Québécois, comme nous avons pu le voir avec le projet de loi C-29. Il a fallu que tous les députés québécois de l’opposition et l’Assemblée nationale au complet se rallient contre le gouvernement pour qu’il respecte le champ de compétence provincial. Sans parler qu’on attend toujours les millions promis en infrastructure qui devaient être utilisés au Québec pour les routes, le transport en commun, le logement abordable ou encore les garderies.

« Semaine après semaine, on s’est levé en chambre pour revendiquer l’aide promise à Bombardier, une nouvelle entente sur le bois d‘œuvre ou encore la protection de nos producteurs laitiers, mais nos demandes sont restées sans réponse » a renchéri M. Boulerice. « Je me demande bien où sont les quarante députés québécois du caucus libéral quand vient le temps de représenter les intérêts du Québec autour de la table! »

-30-

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou npdcom@parl.gc.ca