ADOPTION DE LA MOTION M-553: DUSSEAULT FAIT PROGRESSER LE DOSSIER DE L’AÉROPORT DE SHERBROOKE

Avec l’adoption de la motion M-553, la balle est dans le camp conservateur

OTTAWA – Le député néo-démocrate Pierre-Luc Dusseault (Sherbrooke) a réussi à faire adopter la motion M-553 qu’il a présentée à la Chambre des communes afin de débloquer l’important dossier de l’aéroport de Sherbrooke. Le gouvernement a maintenant l’obligation de régler ce dossier qui traîne depuis trop longtemps.

«Nous sommes si près d’avoir enfin un aéroport fonctionnel à Sherbrooke. Maintenant que nous avons l’appui clair de la Chambre des communes, la balle est dans le camp de la ministre des Transports qui a l’obligation de livrer les mesures tant attendues par les Sherbrookois», a souligné Pierre-Luc Dusseault. 

L’aéroport de Sherbrooke est un vecteur important du développement économique et de création d’emplois de qualité. Les avantages d'un aéroport fonctionnel ne sont plus à démontrer, plusieurs études illustrent l’important apport économique dont l’Estrie pourrait bénéficier à la suite de la relance de l’aéroport régional.

Rappelons que la motion du député de Sherbrooke a pour effet de presser le gouvernement à mettre en place un mécanisme qui permette aux aéroports non-désignés par Transport Canada, comme celui de Sherbrooke, de se prévaloir des contrôles de sûreté de l’ACSTA selon le principe du recouvrement des coûts.

«Jusqu’ici le gouvernement a toujours refusé d’accorder la désignation à Sherbrooke pour obtenir des contrôles de sûreté, a souligné le député de Sherbrooke. Je pense que ma motion permettra enfin de faire aboutir ce dossier. Je m’attends maintenant à ce que ce dossier se règle avant l’élection d’octobre 2015.»

-30-

 

Pour informations :

Harun Jasarevic, adjoint parlementaire de Pierre-Luc Dusseault

Cellulaire : (819) 432-0153

Pierre-Luc.Dusseault.A1@parl.gc.ca