À propos de Pierre-Luc

Pierre-Luc Dusseault a été élu en mai 2011 pour représenter les intérêts des citoyens de Sherbrooke, puis à nouveau en 2015. Défendre les intérêts de sa communauté à Ottawa est sa priorité absolue.

Plus jeune député à être élu à la Chambre des communes, il a démontré ses compétences et ses capacités à obtenir des résultats dès son entrée en poste. Pierre-Luc a eu le privilège de présider deux comités parlementaires, soit le comité permanent de l’accès à l’information, de la protection des renseignements personnels et de l’éthique ainsi que le comité des opérations gouvernementales et des prévisions budgétaires. Durant son premier mandat, en plus d'avoir agi à titre de président de deux comités permanents de la Chambre des communes, Pierre-Luc Dusseault a exercé les fonctions de porte-parole adjoint en matière de réforme démocratique et parlementaire.

Depuis sa réélection en 2015, Pierre-Luc Dusseault occupe les fonctions de porte-parole en matière de Revenu national. À ce titre, il lutte activement pour une plus grande justice fiscale. 

Né à Granby, il s’installe à Sherbrooke en 2008 où il poursuit des études jusqu’au niveau universitaire. En effet, Pierre-Luc détient un diplôme d’études collégiales en sciences humaines, avec une spécialisation en études internationales, du Cégep de Sherbrooke. Il entame également un baccalauréat en études politiques appliquées, avec une concentration en droit, de l’Université de Sherbrooke.

Passionné de politique, Pierre-Luc s’implique dans le Nouveau parti démocratique principalement pour le message de justice, d’égalité et de partage qu’il véhicule. C’est ainsi qu’il fonde le club campus néo-démocrate de l’Université de Sherbrooke où il agira à titre de président. Il occupe également, à cette époque, le poste de président de l’association NPD de la circonscription de Sherbrooke.

Conscient du cynisme politique actuel, Pierre-Luc veut donner le goût de la politique à ses concitoyennes et à ses concitoyens ainsi qu’à la jeunesse d’aujourd’hui. Il accorde d’ailleurs beaucoup d’importance à la relation qu’il entretient avec les organisations et les citoyens de sa circonscription pour bien connaître et défendre leurs priorités au Parlement.